•  

    Et si les requins Mégalodon ne s’étaient jamais éteints ?

     

    Il y a 2 600 000 ans, les mégalodons terrorisaient les mers et les océans, et on pensait que c’était les plus grands requins jamais vus sur Terre. Ils étaient aussi les plus grands prédateurs de l'histoire des vertébrés. Et si cet énorme carnivore marin n'avait jamais disparu ? Ce n'est pas un scénario vraiment amusant à imaginer, mais on a aimé jouer avec cette idée depuis qu’on a découvert les fossiles de dinosaures et autres créatures bestiales qui vivaient sur notre planète. Ces gigantesques animaux ont gouverné la Terre il y a des millions d'années, et on ne peut pas s’empêcher de se demander ce qu'aurait été notre vie si on avait coexisté avec eux. Horodatage : A quoi ressemblait ce requin mégalodon ? 1:17 Les uniques vestiges découverts d’un mégalodon. 3:20 Comment ils attaquaient leurs victimes. 5:06 La raison principale de l'extinction de ce grand prédateur. 6:10 Et si les mégalodons n'avaient pas disparu ? 8:04 D'autres animaux et oiseaux préhistoriques géants 9:12

    Sommaire : - Le requin Mégalodon a vécu pendant la période du néogène, il mesurait entre 15 et 18 mètres, et son poids pouvait varier de 70 à 100 tonnes. Pendant la Renaissance, les dents du mégalodon ont été confondues avec des pointes fossilisées de langue de dragons et de serpents - Les seuls vestiges découverts du mégalodon sont ses vertèbres et ses dents. Elles ont été trouvées autour des continents d’Australie, de l'Asie du Sud-Est, d'Europe et de l'Amérique du Nord et du Sud - En 2016, des chercheurs de l'Institut Paléontologique et Musée de l'Université de Zurich ont établi que la vraie raison de leur disparition était la lutte pour se nourrir. - Une fois que le mégalodon a serré ses dents sur le corps de sa proie, il brise instantanément ses côtes, son cœur et ses poumons. La deuxième méthode d'attaque du mégalodon était de déchirer les nageoires de sa proie pour l'immobiliser avant l'heure de manger. - Si le requin mégalodon avait survécu, la biodiversité aquatique aurait pu être plus riche. Cependant, les super-prédateurs qui existaient avec les mégalodons seraient vivants eux aussi. - Les autres espèces qui ont causé la terreur sur Terre sont l'Aegirocassis benmoulae, le Sarcosuchus imperator, le Megatherium americanum, le Titanis walleri, ou "l’oiseau terrifiant".

    Source :

     

     Petit reportage, très intéressant et agréable à voir et à écouter.....Bonne lecture !


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique